Skip to content

A propos de Théâtre Court-Bouillon

Le « Théâtre Court-Bouillon » est une troupe de théâtre sous la forme d’une association à but non lucratif (loi 1901). De fait, ses membres sont bénévoles et amateurs. La troupe est affiliée à la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d’Animation (FNCTA), et tous ses membres sont licenciés.

Elle est le fruit de la rencontre sur les planches de Myriam et Michel. Partageant les mêmes envies artistiques, notamment pour le théâtre contemporain dans ses diverses formes; ayant également en commun l’attachement à certaines valeurs comme le respect, la bienveillance, le partage, le sens du collectif; ils se sont lancés dans l’aventure de créer une nouvelle troupe. C’est ainsi qu’est né en septembre 2017 à Tignieu-Jameyzieu « Le théâtre Court-Bouillon » [1]

En cohérence avec ses valeurs, l’association est soucieuse du « vivre ensemble ». Elle a une volonté d’ouverture et de partenariat avec la municipalité et les autres associations. Chose faite dès sa première année avec la MJC, alors association, devenue depuis la mjCentre social, structure municipale. Partenariat concrétisé par une résidence artistique et l’animation d’un atelier théâtre.

Elle est également ouverte, bien sûr, à toutes les personnes, quelle que soit leur expérience, désireuses de pratiquer le théâtre (atelier ou troupe). Mais pas seulement, toutes les formes de participations sont bienvenues (costume, décor, maquillage, son, lumière, régie de scène, billetterie, …).

[1] Le clin d’œil culinaire du nom de la troupe n’est pas fortuit. Outre le fait que nous soyons gourmands, nous abordons un spectacle comme un bon repas : Partir de bons ingrédients (les textes), avec des marmitons de qualité (les comédiens), le tout sous la houlette d’un chef (le metteur en scène), et pour finir, bien évidemment, le partager avec les convives que sont les spectateurs ! Le coté « bouillonnement » aussi pour les idées, envies, projets….

Le « Théâtre Court-Bouillon » est une troupe de théâtre sous la forme d’une association à but non lucratif (loi 1901). De fait, ses membres sont bénévoles et amateurs. La troupe est affiliée à la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d’Animation (FNCTA), et tous ses membres sont licenciés.

Elle est le fruit de la rencontre sur les planches de Myriam et Michel. Partageant les mêmes envies artistiques, notamment pour le théâtre contemporain dans ses diverses formes; ayant également en commun l’attachement à certaines valeurs comme le respect, la bienveillance, le partage, le sens du collectif; ils se sont lancés dans l’aventure de créer une nouvelle troupe. C’est ainsi qu’est né en septembre 2017 à Tignieu-Jameyzieu « Le théâtre Court-Bouillon » [1]

En cohérence avec ses valeurs, l’association est soucieuse du « vivre ensemble ». Elle a une volonté d’ouverture et de partenariat avec la municipalité et les autres associations. Chose faite dès sa première année avec la MJC, alors association, devenue depuis la mjCentre social, structure municipale. Partenariat concrétisé par une résidence artistique et l’animation d’un atelier théâtre.

Elle est également ouverte, bien sûr, à toutes les personnes, quelle que soit leur expérience, désireuses de pratiquer le théâtre (atelier ou troupe). Mais pas seulement, toutes les formes de participations sont bienvenues (costume, décor, maquillage, son, lumière, régie de scène, billetterie, …).

[1] Le clin d’œil culinaire du nom de la troupe n’est pas fortuit. Outre le fait que nous soyons gourmands, nous abordons un spectacle comme un bon repas : Partir de bons ingrédients (les textes), avec des marmitons de qualité (les comédiens), le tout sous la houlette d’un chef (le metteur en scène), et pour finir, bien évidemment, le partager avec les convives que sont les spectateurs ! Le coté « bouillonnement » aussi pour les idées, envies, projets….

A propos de l’équipe

Passionné par le théâtre, Michel n’a jamais pu résister à l’envie de s’investir un peu plus chaque jour dans cet univers. Il est aujourd’hui comédien et le metteur en scène de la troupe. Il est également membre du Conseil d’Administration du Comité Départemental Isère de la FNCTA .

Le comédien s’est formé auprès notamment d’Elisabeth Chastagnier, Régis Rodriguez, Eric Zobel. Il s’est ensuite, grâce à la FNCTA, formé à la mise en scène, la direction d’acteur, la scénographie, l’animation d’atelier, la technique lumière, la mise en lumière d’un spectacle, auprès notamment de Laurent Ziveri, Romain Fohr, Luc Girerd, Bernard Faure, Kamal Benadi.

C’est très tôt, au sortir de l’enfance que Bénédicte découvre la pratique du théâtre au sein des ateliers d’une MJC. Elle poursuivra cette activité au collège, puis au lycée où elle passera son bac avec l’option théâtre bien sûr. Ces années lui ont permis de découvrir et pratiquer des auteurs variés tels que Tchekhov, Ibsen, Lagarce, Feydeau, Shakespeare, et bien d’autres. Elle continuera, une fois adulte et au gré de ses déménagements professionnels, de pratiquer le théâtre en amateur dans diverses troupes locales. C’est lors d’un festival qu’elle fait la connaissance de Michel et Myriam, puis intègre la Cie Théâtre Court-Bouillon.

C’est à l’occasion d’une formation dans l’animation que Myriam décide de s’initier au théâtre. Après quelques années d’atelier, elle participe à la création d’une troupe amateur et commence à monter des spectacles (Georges Feydeau, Eugène Ionesco, Jacques Sternberg, Vladimir Volkoff, Jean-Claude Carrière).

Un déménagement plus tard, elle rejoint une compagnie amateur avec laquelle elle partagera les planches pendant 3 saisons. Elle y rencontre Michel, autre comédien de la troupe. Ensemble ils fondent, en septembre 2017, la cie « Théâtre Court-bouillon ».

Après avoir, grâce à la plongée, exploré l’univers sous marins de notre planète, ce sont les confins de l’espace que ce passionné de photographie fixe aujourd’hui “sur sa pellicule”.
Et le théâtre ? Après avoir, une fois pour rendre service, tenu la régie son et lumière, il y a pris goût. Chaque représentation est une aventure humaine et technique à laquelle il participe avec enthousiasme. Il est le technicien son et lumière de la troupe.

Passionné par le théâtre, Michel n’a jamais pu résister à l’envie de s’investir un peu plus chaque jour dans cet univers. Il est aujourd’hui comédien et le metteur en scène de la troupe. Il est également membre du Conseil d’Administration du Comité Départemental Isère de la FNCTA.

Le comédien s’est formé auprès notamment d’Elisabeth Chastagnier, Régis Rodriguez, Eric Zobel. Il s’est ensuite, grâce à la FNCTA, formé à la mise en scène, la direction d’acteur, la scénographie, l’animation d’atelier, la technique lumière, la mise en lumière d’un spectacle, auprès notamment de Laurent Ziveri, Romain Fohr, Luc Girerd, Bernard Faure, Kamal Benadi.

C’est à l’occasion d’une formation dans l’animation que Myriam décide de s’initier au théâtre. Après quelques années d’atelier, elle participe à la création d’une troupe amateur et commence à monter des spectacles (Georges Feydeau, Eugène Ionesco, Jacques Sternberg, Vladimir Volkoff, Jean-Claude Carrière).

Un déménagement plus tard, elle rejoint une compagnie amateur avec laquelle elle partagera les planches pendant 3 saisons. Elle y rencontre Michel, autre comédien de la troupe. Ensemble ils fondent, en septembre 2017, la cie « Théâtre Court-bouillon ».

C’est très tôt, au sortir de l’enfance que Bénédicte découvre la pratique du théâtre au sein des ateliers d’une MJC. Elle poursuivra cette activité au collège, puis au lycée où elle passera son bac avec l’option théâtre bien sûr. Ces années lui ont permis de découvrir et pratiquer des auteurs variés tels que Tchekhov, Ibsen, Lagarce, Feydeau, Shakespeare, et bien d’autres. Elle continuera, une fois adulte et au gré de ses déménagements professionnels, de pratiquer le théâtre en amateur dans diverses troupes locales. C’est lors d’un festival qu’elle fait la connaissance de Michel et Myriam, puis intègre la Cie Théâtre Court-Bouillon.

Après avoir, grâce à la plongée, exploré l’univers sous marins de notre planète, ce sont les confins de l’espace que ce passionné de photographie fixe aujourd’hui “sur sa pellicule”.
Et le théâtre ? Après avoir, une fois pour rendre service, tenu la régie son et lumière, il y a pris goût. Chaque représentation est une aventure humaine et technique à laquelle il participe avec enthousiasme. Il est le technicien son et lumière de la troupe.

Back to top
error: Content is protected !!